RSS
RSS

Nos Super-PV

Hoster Tully, Maege Mormont, Jon Arryn, Quellon Greyjoy, Robert Baratheon, Doran Martell, Roose Bolton & Calla Feunoyr
sont très attendus.
Les Super-Scénario

Leo Staedmon, Mysaria Jordayne, Daelys Ormollen, Lucifer de Torth, Serena Karstark,
Mina Redwyne, Allyria Dayne, Yoren Qorgyle & Maera Celtigar
sont très attendus par leur créateurs.

Partagez|

Maera Celtigar - Dame de Compagnie - Terminée

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
⚜️ CORBEAUX : 5
⚜️ DRAGONS D'OR : 18
⚜️ STATUT MARITALE : Mariéee
⚜️ ft. : Katheryn Winnick
⚜️ COPYRIGHT : Bidouillage par moi-même
⚜️ DÉBUT DE MA CONQUÊTE : 13/05/2018
⚜️ TU PEUX M'Y TROUVER : Couronne
⚜️ MON MÉTIER : Dame de Compagnie
⚜️ POSSESSIONS : A déterminer

Message Sujet: Maera Celtigar - Dame de Compagnie - Terminée Lun 14 Mai - 19:43




Maera Celtigar

Il n'est si bonne compagnie qui ne se sépare
Âge : 40 ans.
Situation familiale : Mariée.
Statut : Lady.
Localisation : Port Réal.
Métier : Dame de Compagnie de Lyanna Targaryen.
Particularités : Valyrienne d'Essos, plus précisément de Volantis, arrivée à Westeros dans son enfance.
Allégeance : Maison Targaryen.
Description de la famille : Fille de Malaphos et Belinga Paenyr, marchand Volantain. A deux frères, Maloquo et Quoloma. Mariée à Murtaug Celtigar, avec qui elle a eu un fils, Doric, et une fille, Fayya.
Compétences particulières : Elle est d'une patience à toute épreuve. Elle parle le Haut Valyrien.
Faiblesses du personnage : Ne pas être westerosi n'est pas toujours très bien vu, être née dans une des cité libre (Volantis) peut se retourner contre elle, elle est souvent vue comme une pièce rapportée.
Groupe : Couronne.
Avatar : Katheryn Winnick
Autre ? : /
Caractère
Maera n’est pas femme à être cernée rapidement. Il faut être proche d’elle et dans ses bonnes grâces pour arriver à savoir ce qu’il se cache derrière ce masque d’affabilité froide et de distante aménité qui lui donne ce petit air hautain et dynastique qu’elle aime à porter. Toujours docile, elle cherche souvent le compromis, quitte à se montrer conciliante - parfois trop selon son époux - avec autrui, plutôt que d’aller indubitablement vers un conflit ouvert. D’ailleurs, elle a la querelle en horreur, préférant user de sa ruse innée pour serpenter entre les gouttes d’eaux. Cela ne veut pas dire que la valyrienne est une manipulatrice née, bien au contraire, elle sait comment converser pour donner ses idées et sa position. En faisant preuve d’assertivité, elle fait preuve de bienveillance tout en évitant les différends avec intelligence. Au final, elle réagit en utilisant son intellect plutôt que ses sentiments ou ses pulsions, et elle préfère tourner sept fois sa langue dans sa bouche plutôt que de répondre derechef. Une technique qui lui a plutôt bien réussi jusqu’alors.

D’aucuns pourraient être amenés, alors, à penser qu’elle n’a pas de personnalité, qu’elle n’est le reflet que de son interlocuteur afin d’être dans ses bonnes grâces, voir, en poussant le cynisme plus loin, qu’il ne s’agit là que d’une idiote sans cervelle bonne à se laisser marcher sur les pieds, mais il n’en est rien. Son caractère effacé l’a conduite à ne pas se mettre en avant et à tenir sa place, mais c’est quelqu’un de posé, avec une certaine affirmation de soi, qu’on retrouve au niveau de ses relations avec son époux et ses enfants, une affirmation de soi qui privilégie l’écoute et la compréhension. Qu’elle soit douce dans ses manières n’en fait pas une proie facile à qui l’on peut tout faire et qui ne se rebiffera pas. D’ailleurs, son faciès froid, son attitude distante, ses yeux parfois transperçant, et encore sa discrétion, sont autant d’atouts défensif qu’elle use pour garder autrui dans un certain périmètre autour d’elle afin de ne pas se faire entraîner dans des fosses à serpents. La douceur de son être ne fait pas d’elle une cruche, et elle sera ravie de démontrer le contraire au gré d’une conversation mondaine, sur n’importe quel sujet qui soit.

Sans aucun doute têtue, quand elle a une idée et qu’elle la juge acceptable, elle est capable de s’y tenir un certain temps, quitte à y revenir plus tard l’air de rien, afin de laisser le temps à son contradicteur de la saisir et d’y réfléchir. Cette capacité à attendre le bon moment n’est autre que le reflet de cette patience dont elle fait preuve au quotidien et qui, selon beaucoup, est la première de ses qualités.
Distinguées, elle aime évoluer dans les parages de la cour où elle a fait sa place petit à petit, avec persévérance, raffinement, loyauté et discrétion. Elle aime les bonnes choses de la Couronne sans se montrer avare ou cupide, et elle ose penser, de temps en temps, que sa place ici-bas est une réussite qui lui est imputable, quoi qu'en pense son noble mari, lui et sa condition de vassal des Targaryen.

La Celtigar est donc plus complexe qu’elle ne le laisse paraître. Loyale et sans intentions mauvaises, elle taille son chemin progressivement, usant de la même patience dans sa vie qu’avec autrui, utilisant comme arme la douceur, la compréhension, et l’affabilité, tout en évitant toute forme de conflit. Qu’elle l’évite d’ailleurs, ne veut certainement pas dire qu’elle le fuit. Elle le laisse glisser sur elle et préfère attendre le bon moment pour s’enfoncer dedans et le disloquer avec ses propres armes, celles issues de son caractère raffiné, loyal et délicat, ce qui compense son attitude distante et froide qui n’est rien d’autre qu’une façon de se protéger en société.

Anecdotes


⚜️D’un point de vue plus culturel, outre son avidité pour les lectures en tout genre, elle pratique la harpe, et, en mélomane éprouvée, Maera aime accompagner un orateur d’histoire de son instrument à corde. Cela dit, elle n’aime guère chanter ou se produire, surtout en public, préférant l'intimité d'une antichambre ou d'un boudoir.
⚜️Maera à l’accent chantant de Volantis dans son langage commun de Westeros.
⚜️Elle parle le Haut Valyrien et à fortiori, le Volantain.
⚜️Elle adore les coupes de cheveux élaborées et complexes.
⚜️ Elle aime la chaleur. Elle est plutôt frileuse, et elle a l'hiver en horreur.


De vous à nous


Je jure solennellement que mes intentions sont mauvaises
Moi, Nyuutendo, certifie sur l'honneur avoir lu le règlement, avoir plus de seize ans et être d'accord pour que tout arrive à mon personnage durant son aventure sur De Cendre et De Fer. Je donne mon accord pour que mon personnage soit mené à mourir au cours de l'aventure. Comme j'ai bien lu le règlement, je vous donne le mot de passe, qui est .

Nyuutendo
La trentaine, chef d'entreprise dans le transports de marchandise, ça fait dès années et dès années que je pratique les RPG sur forum. Je n'avais pas encore expérimenté le JdR sur l'univers du Trône de Fer, aussi c'est une joie de m'y essayer. Je suis un des admins d'un forum faisant parti de vos partenaires, et c'est comme ça que je vous suis tombé dessus (dommage pour vous :p).
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
⚜️ CORBEAUX : 5
⚜️ DRAGONS D'OR : 18
⚜️ STATUT MARITALE : Mariéee
⚜️ ft. : Katheryn Winnick
⚜️ COPYRIGHT : Bidouillage par moi-même
⚜️ DÉBUT DE MA CONQUÊTE : 13/05/2018
⚜️ TU PEUX M'Y TROUVER : Couronne
⚜️ MON MÉTIER : Dame de Compagnie
⚜️ POSSESSIONS : A déterminer

Message Sujet: Re: Maera Celtigar - Dame de Compagnie - Terminée Lun 14 Mai - 19:44


L'Histoire

en politique, on ne choisit pas sa compagnie



Il était une fois

 Fille d’un marchand de verrerie raffinée, comme Volantis en comptait tant, Maera était la dernière d’une famille de trois enfants, dans laquelle elle était la seule fille. Pourtant, sa venue fut source de discorde, et son père ne manquait jamais de dire à sa mère, que la gamine n’avait rien d’une fille d’Eléphant et qu’elle était une insulte à sa personne. Les Eléphants… Ils étaient cette faction de marchands qui se partageaient la cité libre (partage quelque peu conflictuel s'il en  est)) avec la faction des Tigres, plus noble et moins ouverte, pourvus des fiers descendants des fils de Valyria, avant que le Fléau ne l’engloutisse. Et en effet, il ne fallait pas deux minutes à quelqu’un pour l’identifier comme telle, surtout quand elle prit de l’âge et que ses cheveux d’or pâle s’étalaient à la face du monde, de même que sa carnation des plus blanche, contrastant de façon blafarde avec celle plus sombre de ses deux frères, ou encore de son père et de sa mère.

« Il ne manque que les yeux parme pour qu’elle soit pleinement un de ces Tigres ! », se prenait à clamer son paternel, Malaphos Paenyr. Tout le monde savait qu’il y avait eu faute dans le mariage, quoiqu’en secret, on se gargarisait dans le cocon familial, d’une possible ascendance plus noble qui ressurgissait soudainement, surtout qu’on cultivait le Haut Valyrien comme langue en plus du volantain basique. C’était une façon comme une autre (et un bon prétexte) d’accepter le sort de cette fille décidément trop blanche. Néanmoins, cet affront constant quant au batifolage certain de sa femme menaçait la santé mentale de son cher père. Commerçant dans l’âme et plutôt opportuniste, il chercha donc à lui trouver un bon parti pour l’éloigner de la famille, tout en lui rapportant quelques pécules au passage. Il était, cependant, hors de question de la marier à un étranger de sang, aussi fut-il convenu que ce serait un valyrien qui lui servirait d’époux. Les tractations qui découlèrent eurent des incidences sur la vie de l’enfant, qui était loin de se soucier de ce que les adultes décidaient pour elle.

Malaphos Paenyr était un des marchands les plus prisés par la Maison Celtigar, résidant sur l’île de la Pince, au large de la presqu’île de Claquepince. Demeure modeste, ce château d’apparence peu avenante d’extérieure, était en réalité chichement décoré d'intérieur, de boiseries et de verreries fines, entreposant en son sein des objets de valeurs inestimables, collectés ici et là au fur et à mesure des expéditions navales du Seigneur des lieux, Ardrian Celtigar, amateur de mets délicats, de vins exquis, et de joyaux en tout genre que sa flagornerie et son avarice poussaient à accumuler. Celui qu’on surnommait le Crabe Rouge, consentit à marier son troisième fils, à cette fille de riche marchand Volantain, en échange de prix plus attractifs en guise de dote, sur les verreries de son père, lequel s’assurait alors une route commerciale de premier choix vers Pince-Isle, tout en mettant à son côté une fille capable de parler le Haut Valyrien, ce qui, en tant que vassal de la maison Targaryen, n’était jamais négligeable. Ce dernier point lui tenait à coeur, et peut-être remuait-il en lui une quelconque avidité d’un pouvoir qui n’était pas le sien, mais que le langage seul permettait peut-être de lui faire miroiter dans ses fantasmes les plus fous.

L’arrangement était fait et l’on se débrouilla pour trouver un quelconque esclave précepteur pour lui inculquer les bonnes grâces d'une Lady susceptible de côtoyer le Lord Celtigar au bras de son futur conjoint. Sa mère renforça aussi ses qualités d’expressions et de lecture de cette langue qui tenait tant à son futur père par fiançailles, avant qu’elle ne soit envoyée à Westeros pour de bon à l’âge de douze ans pour y parler plus facilement la langue et s’imprégner de la culture. Les épousailles eurent lieux sur Pince-Isle à l'aube de ses 16 ans, balayée par les vents et les relents océaniques propulsés par la houle qui venait se briser sur les roches noires de l'île, allant jusqu'à faire fuir les crabes qui en avait colonisé les cavités, donnant son nom à l'îlot. On était loin de la chaleur étouffante de Volantis, et le souvenir le plus puissant qu'elle eusse de ce jour béni des Sept, était cette sensation de froid qui s'était emparée de son âme. Maera n’avait pas son mot à dire dans cette union arrangée de longue date maintenant, et elle n’en dit d'ailleurs rien, voyant dans son nouveau parti un homme pas très beau, mais pas très laid non plus, préservé de la petite vérole ou d’une quelconque autre maladie pernicieuse et virulente de l’époque. Qui plus est, il était de seulement deux ans son aîné, ce qui, au regard des histoires qu’elle avait pu lire ou entendre, n'était pas si mal. Elle aurait détesté tomber sur un vieux croulant aussi exécrable que le père du jeune homme, le visage moucheté de la maladie infantile et qui n'était que répulsion.

Elle fut donc mariée à Murtaug Celtigar, et elle troqua son nom de Paenyr pour le sien. Sa famille n’avait pas fait le déplacement, pour des raisons très certainement importantes qu’elle ne chercha pas à connaître. C’était ainsi. Sa vie d’adulte commença alors seule des siens, mais au côté d'un homme qu’elle n'aimait pas encore mais qu’elle ne s’interdisait pas d'aimer un jour. Peut-être avec le temps.

Le temps fit en effet son oeuvre. Elle l'aima véritablement et elle lui donna deux enfants. Une fille et un fils. Il n'était pas mauvais, parfois un peu rustre avec elle, mais comme tout homme qui navigue longtemps le serait avec sa femme. Le caractère conciliant de Maera aidait beaucoup dans son couple pour arrondir les angles, même si les absences répétées de ce dernier la laissait bien souvent seule. Il ne pouvait parcourir la mer, tantôt pour son père, tantôt pour son suzerain, sans y laisser quelques sacrifices personnels. Elle s’y accomodait, trouvant dans ses absences des occupations bien à elle. Maera était de celles et de ceux qui ne s'appesantissaient pas sur leur condition mais qui essayaient de l’améliorer au quotidien.

De ses seizes ans jusqu'à ses vingt six ans, elle resta sur Pince-Isle et sur la presqu'île de Claquepince. Le temps pour elle d’accoucher, à dix-huit ans et ensuite à vingt ans, de son fils et de sa fille, Doric et Fayya. Forcément, elle conta des histoires à son Seigneur, qui aimait, même s’il ne comprenait pas, les entendres en Haut Valyrien. Il s’en lassa néanmoins assez rapidement. Même si les intonations étaient agréables à ses oreilles, le sens lui, ne parvenait pas jusqu’à son cerveau. Et puis, il avait plus important à gérer.

Lord son mari, Murtaug Celtigar, alla s'établir ensuite dans une dépendance à Volantis, une cité qu'il avait appris à aimer comme sa femme, et il emmena épouse et descendance avec lui pour quelques années seulement, profitant de la rade immense et de la proximité des marchands pour naviguer et commercer, et faire croître sa fortune. Maera était heureuse de retrouver sa cité, mais elle ne chercha pas à revoir sa famille qui l’avait si bien oublié. Elle gardait une certaine forme de rancune dans son coeur qu’elle ne cherchait pas à alimenter en revoyant ses visages, certainement familier, mais vieillit par les années. La cité était suffisamment grande pour qu’elle ne risquait pas de les croiser, et peut-être même qu’ils ne l’auraient pas reconnue. Elle aimait la chaleur qui y régnait et l’odeur des éléphants nains qui tiraient les hathays, carrioles ornementées qui servaient à se déplacer dans la cité libre, au rythme imposé par leurs esclaves tatoués d’une roue sur la joue. Le recours aux esclaves étaient quotidien ici, d’ailleurs l’essentiel de la population en était, ce qui n’était pas le cas à Westeros. Autre lieu, autre culture, et même si cela ne dérangeait pas Maera outre mesure d’utiliser des gens de cette condition, elle ne se formalisait pas non plus de ne pas en trouver dans son pays d’adoption par le mariage.

Quatre ans plus tard, elle rejoignait Port Real pour s’y établir jusqu’à aujourd’hui. Cela fait presque maintenant dix ans qu’elle évolue dans les parages de la cour. Elle aura entendu, ou vu, de loin, l’ensemble des évènements qui se produisirent durant ces dix années, sans jamais y prendre part de loin, ou de près par soucis de discrétion et de sécurité ; des exécutions des membres de la fraternité, à la nomination de Jaime Lannister au rang de Garde Royal, en passant par le retour d’Aerys II dans le coma et son réveil, ainsi que le bal qu’il donna en cette occasion,  sa fausse mort mise en scène au prix de cinq vies, etc. Elle traversa l’hiver en sortant peu, trouvant dans le froid quelque chose d’abominable qu’elle peinait à combattre. Le cours de sa vie tranquille bascule quand on lui propose d’être la dame de compagnie de Lyanna Stark, maintenant Targaryen suite aux épousailles de Rhaegar dans le Nord. Les présentations sont faites quand la jeune louve apprivoisée par le dragon descend dans le Sud.

Une nouvelle vie commence pour Maera, qui ne pouvait décemment pas refuser ce genre de demande. Quelque part, c’était comme si on lui donnait un troisième enfant à s’occuper, sauf que celui-là n’était pas le sien et qu’il était une tête couronnée de surcroît. Le défi semblait pourtant à sa hauteur, et elle ferait de son mieux pour satisfaire à la tâche. Son mari, quant à lui, trouvait que ce travail lui siérait à merveille, et que cela ne pourrait qu’affirmer encore et toujours, la loyauté des Celtigar aux Targaryen.

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Homme du Nord
Voir le profil de l'utilisateur


⚜️ SURNOM : Ned
⚜️ CORBEAUX : 229
⚜️ DRAGONS D'OR : 564
⚜️ STATUT MARITALE : Fiançailles en cours de négociation avec le Val d'Arryn | Epris
⚜️ AVEC : Ashara Dayne
⚜️ ft. : Ben Barnes
⚜️ COPYRIGHT : Mermaid Tears (ava) Tumblr (gis) Nymeria (signa) Pépito (aesthétic)
⚜️ MULTIFACE : Cersei Lannister, Perros Gargalen & Meria Wyl
⚜️ DÉBUT DE MA CONQUÊTE : 14/07/2017
⚜️ TU PEUX M'Y TROUVER : Winterfell
⚜️ MON MÉTIER : Homme du Nord
⚜️ POSSESSIONS :

Message Sujet: Re: Maera Celtigar - Dame de Compagnie - Terminée Lun 14 Mai - 20:04

Bienvenue, bon courage pour ta fiche



Eddard Stark


Revenir en haut Aller en bas
En ligne
avatar
Princesse des 7 couronnes
Voir le profil de l'utilisateur

You see her beauty, but not the iron underneath.
⚜️ SURNOM : She-Wolf, Lady Lyanna, Lya, Wolf Girl, The Wolf Maid, Nymphe du Nord, la Muse du Nord, la sauvage, chevalier d'aubier rieur, chevalier mystère.
⚜️ CORBEAUX : 1193
⚜️ DRAGONS D'OR : 851
⚜️ STATUT MARITALE : Mariée.
⚜️ AVEC : Son grand amour, Rhaegar Targaryen.
⚜️ ft. : Adelaide Kane.
⚜️ COPYRIGHT : Shiya (avatar) | ROGERS. (signature) | Talie (aesthetic)
⚜️ MULTIFACE : Janna Lannister ⚜️ Shyra Caron
⚜️ DÉBUT DE MA CONQUÊTE : 29/12/2016
⚜️ TU PEUX M'Y TROUVER : Port-Réal et Peyredragon.
⚜️ MON MÉTIER : Princesse en publique. Chevalier en secret (plus si secret), elle porte une armure offerte par le Roi, un heaume et un bouclier avec un Barral Rieur.
⚜️ POSSESSIONS :


Nyra, sombrelouve noire, trouvée et offerte par Rhaegar.



Les jumeaux.

Message Sujet: Re: Maera Celtigar - Dame de Compagnie - Terminée Lun 14 Mai - 20:07

Ma dame de compagniiiiiie

Un gros merci à toi, une fois encore, de bien vouloir tenter ma dame de compagnie surtout que la pauvre va avoir beaucoup de travail !

Amuse toi bien avec ce qu'il te reste de fiche tu sais déjà où me trouver si besoin, du coup


Queen of Love & Beauty

it's you & i against the world, for now & for ever. No matters the words & masks. You are mine & i am yours. i promise.
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
avatar
Dame de Dorne
Voir le profil de l'utilisateur


⚜️ SURNOM : L'étoile Rieuse
⚜️ CORBEAUX : 342
⚜️ DRAGONS D'OR : 561
⚜️ STATUT MARITALE : Célibataire | Eprise d'un loup du Nord - Mère d'un petit garçon
⚜️ AVEC : Eddard Stark
⚜️ ft. : Katie McGrath
⚜️ COPYRIGHT : Avatar - Sweety Plum
⚜️ MULTIFACE : Rhaegar Targaryen - Melhavak - Ryella Royce
⚜️ DÉBUT DE MA CONQUÊTE : 11/05/2017
⚜️ TU PEUX M'Y TROUVER : Les Météores
⚜️ MON MÉTIER : Dame de la maison Dayne
⚜️ POSSESSIONS :
House Dayne & Elrin Sand


Message Sujet: Re: Maera Celtigar - Dame de Compagnie - Terminée Lun 14 Mai - 21:26

Quel super personnage
Bon courage pour ta fiche et soit la bienvenue parmi nous


A maid with laughing purple eyes
When the night has come That I've lost my way around You're my light against the darkness
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
⚜️ CORBEAUX : 5
⚜️ DRAGONS D'OR : 18
⚜️ STATUT MARITALE : Mariéee
⚜️ ft. : Katheryn Winnick
⚜️ COPYRIGHT : Bidouillage par moi-même
⚜️ DÉBUT DE MA CONQUÊTE : 13/05/2018
⚜️ TU PEUX M'Y TROUVER : Couronne
⚜️ MON MÉTIER : Dame de Compagnie
⚜️ POSSESSIONS : A déterminer

Message Sujet: Re: Maera Celtigar - Dame de Compagnie - Terminée Mar 15 Mai - 3:52

Merci à vous pour cet accueil =D

Du travail et du challenge x)
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Seigneur du Val
Voir le profil de l'utilisateur

⚜️ SURNOM : Yohn le Bronzé
⚜️ CORBEAUX : 62
⚜️ DRAGONS D'OR : 181
⚜️ STATUT MARITALE : marié
⚜️ AVEC : Alyssa Vanbois
⚜️ ft. : Clive Standen
⚜️ COPYRIGHT : ravens of kattegat (gif) & Mari-Jane
⚜️ MULTIFACE : Rickard Stark
⚜️ DÉBUT DE MA CONQUÊTE : 23/02/2018
⚜️ TU PEUX M'Y TROUVER : Val d'Arryn
⚜️ MON MÉTIER : Chevalier du Val
⚜️ POSSESSIONS : une armure en bronze gravée de runes, qui le protègent des blessures et de la mort (du moins, est-ce la rumeur)

Message Sujet: Re: Maera Celtigar - Dame de Compagnie - Terminée Mar 15 Mai - 6:37

Bienvenue! Bon courage pour ta fiche! (et le papy Stark en moi te dit aussi bon courage avec Lyanna, tu vas avoir du boulot )
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Essos
Voir le profil de l'utilisateur
Douce fleur de Lys ~
⚜️ SURNOM : Fleur de Lys, La lysienne, Douce lysienne
⚜️ CORBEAUX : 56
⚜️ DRAGONS D'OR : 242
⚜️ STATUT MARITALE : Son cœur ne bat que pour Lui. Et seulement lui.
⚜️ AVEC : Melhavak
⚜️ ft. : Emilia Clarke
⚜️ COPYRIGHT : cosmic light (avatar)
⚜️ MULTIFACE : --
⚜️ DÉBUT DE MA CONQUÊTE : 08/03/2018
⚜️ TU PEUX M'Y TROUVER : A Port-Réal
⚜️ MON MÉTIER : Prostituée & Danseuse
⚜️ POSSESSIONS : ♥️ Une petite fille nommée Savie.
♥️ Deux futurs jumeaux, Devran et Valian.


Message Sujet: Re: Maera Celtigar - Dame de Compagnie - Terminée Mar 15 Mai - 9:59

Coucou et bienvenue sur le forum
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Roturière
Voir le profil de l'utilisateur
Juste une petite fille et un sourrire
⚜️ SURNOM : Sombre-Mer
⚜️ CORBEAUX : 123
⚜️ DRAGONS D'OR : 737
⚜️ STATUT MARITALE : Trop jeune pour ces choses là
⚜️ ft. : Raffey Cassidy
⚜️ COPYRIGHT : http://graphiorum.tumblr.com/post/167744832458
⚜️ MULTIFACE : -aucun-
⚜️ DÉBUT DE MA CONQUÊTE : 26/04/2017
⚜️ TU PEUX M'Y TROUVER : Dorne
⚜️ MON MÉTIER : Voler n'est pas un vraie métier
⚜️ POSSESSIONS : L'or ne coule pas entre ses doigts mais son cœur est riche d'amour.

Message Sujet: Re: Maera Celtigar - Dame de Compagnie - Terminée Mar 15 Mai - 10:29

Bienvenue à toi madame! Tu vas rejoindre notre groupe des nana venant d'Essos!
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
⚜️ CORBEAUX : 5
⚜️ DRAGONS D'OR : 18
⚜️ STATUT MARITALE : Mariéee
⚜️ ft. : Katheryn Winnick
⚜️ COPYRIGHT : Bidouillage par moi-même
⚜️ DÉBUT DE MA CONQUÊTE : 13/05/2018
⚜️ TU PEUX M'Y TROUVER : Couronne
⚜️ MON MÉTIER : Dame de Compagnie
⚜️ POSSESSIONS : A déterminer

Message Sujet: Re: Maera Celtigar - Dame de Compagnie - Terminée Lun 21 Mai - 11:27

Merci à vous trois
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Dame de Dorne
Voir le profil de l'utilisateur

⚜️ CORBEAUX : 36
⚜️ DRAGONS D'OR : 87
⚜️ STATUT MARITALE : Célibataire
⚜️ ft. : Laura Haddock
⚜️ COPYRIGHT : avatar : snape ; Sign : ROGERS
⚜️ DÉBUT DE MA CONQUÊTE : 01/02/2018
⚜️ TU PEUX M'Y TROUVER : Lancehélion
⚜️ MON MÉTIER : Trésorière de Doran Martell
⚜️ POSSESSIONS : .

Message Sujet: Re: Maera Celtigar - Dame de Compagnie - Terminée Mer 23 Mai - 16:19

Bienvenue

Un personnage intéressant, très bon choix, hâte te voir en jeu



Trustworthy Lady
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

Message Sujet: Re: Maera Celtigar - Dame de Compagnie - Terminée

Revenir en haut Aller en bas

Maera Celtigar - Dame de Compagnie - Terminée

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
De Cendres et de Fer :: Wanted Dead or Alive :: When you play to the game of thrones...-